LES MÉTIERS LIÉS À LA CULTURE OCCITANE

Vous désirez enseigner une langue ? Vous souhaitez vous lancer dans une carrière de webmaster, de fonctionnaire territorial, d’agent de développement culturel, de bibliothécaire ou de traducteur ? Vous aimeriez faire partie d’une compagnie théâtrale, faire du cinéma ? Vous avez envie d’être libraire, animateur ? Vous êtes chanteur ? Vous voulez réveiller le journaliste qui sommeille en vous ? Vous voulez travailler dans l’édition ?

Pourquoi pas en occitan ? Perque pas en occitan ?

« Ce que j’aimerais dire aux jeunes ? Il y a un monde et une société à bâtir en occitan, que ce soit avec la musique ou avec autre chose. » (Joanda, chanteur occitan)

« Comme directeur de l’Estivada, je travaille avec bon nombre de personnes pour lesquelles l’utilisation de l’occitan est absolument indispensable : journalistes, animateurs, chargés de mission… Si bon nombre d’emplois requièrent dorénavant l’exigence de l’occitan, il y a pour le moment insuffisamment de jeunes formés et diplômés pour occuper ces postes. L’occitan pour un emploi, c’est une idée d’avenir ! » (Patric Roux, directeur du festival Estivada)

Diplôme de compétence en langue - occitan

Le DCL est un diplôme de l’Education nationale qui atteste une compétence de communication opérationnelle en langue. Le DCL occitan s’adresse en premier lieu à tous ceux qui veulent faire valoir leur connaissance de l’occitan dans le domaine professionnel. Il est ouvert à tous, quel que soit le niveau de langue et d’études. www.d-c-l.net

De nombreux métiers permettent de conjuguer plaisir de la langue et vie professionnelle
Fòrça mestièrs permeton de ligar plaser de la lenga e vida professionala

Éducation / Educacion

Professeur des écoles, regent en calandreta, professeur en collège ou en lycée, formateur pour adultes, chercheur, éducateur, traducteur, documentaliste...

« Ce que j’aime dans mon travail de professeur, ce sont les élèves : leur nouveau regard sur la vie, leur ouverture d’esprit, l’attention qu’ils portent aux gens, leur intelligence et leur façon d’aller à l’essentiel… » (Marianne Bouyer, professeure d’occitan à Lodève, Hérault)

« Je travaille avec des élèves très curieux et qui s’impliquent énormément dans les projets que nous menons en sciences ou en géographie par exemple. En 2010 nous avons participé à un défi solaire. Les CM de la classe bilingue, comme l’ensemble des CM2 de l’école ont fabriqué des voitures qui utilisent l’énergie solaire pour avancer ; ils ont concouru avec d’autres écoles et « lo Solelh Occitan » est arrivée troisième sur 17 ! Ce qui me plaît aussi, à travers ces projets, c’est de pouvoir susciter et favoriser les relations d’entraide qui existent dans la classe. » (Magali Bacca, professeure des écoles français-occitan, Saint-Lys, Haute-Garonne)

Aide ? la personne / Ajuda a la persona

- Employé de crèche / Emplegat (ada) de grépia
- Accompagnement de personnes âgées / Acompanhament de personas vièlhas

Une expérience est notamment menée en Région Aquitaine sur l’accompagnement des personnes âgées. En Périgord, l’utilisation au quotidien de l’occitan, langue maternelle de la majorité des personnes de plus de 70 ans, permet :
- de conforter la relation d’aide et de stimuler la personne âgée en prenant appui sur une composante essentielle de son identité ;
- de mettre à jour les effets bénéfiques du recours à la langue maternelle dans la prise en charge de personnes atteintes de troubles psychiques ou de maladies neurodégénératives ;
- de développer une dimension linguistique et culturelle nouvelle dans la fonction d’animation des établissements.

Animation / Animacion

Animateur en accueil de loisirs (séjours de vacances, centres aérés…), agent de développement de patrimoine oral, médiateur culturel…

« On est encore étudiants et on trouve déjà du travail dans notre branche ». (Julien Konopniki, animateur en centre de vacances)

« Je suis directeur d’une agence de tourisme culturel (Oculture) et mes connaissances de la langue et de la culture occitanes sont très appréciées par les visiteurs étrangers à la région. » (Jérémie Bucchieri, titulaire d’une licence d’occitan)

Communication, diffusion / Comunicacion, difusion

Coordinateur de manifestations artistiques, libraire, journaliste (presse écrite, radio, télévision), chargé de mission dans les collectivités territoriales, chargé de communication…

« Mon travail est de m’occuper des contenus du site et du blog du CIRDOC ainsi que du portail La Pòrta d’Òc. J’écris des articles en français et en occitan, je traduis les structures des sites... c’est pourquoi il était primordial pour cet emploi de connaître l’occitan, et d’avoir des compétences informatiques et rédactionnelles. » (Aure Seguier, CIRDOC)

Art

Comédien, musicien, écrivain, chanteur… / Comedian, musician, escriveire, cantaire

« Je fais des spectacles en occitan. Premièrement en raison de mes origines.
Né dans les Landes, dans une famille d’agriculteurs où la langue n’était pas parlée mais gueulée, ça forme l’oreille. Puis je l’ai découvert à l’université de Bordeaux, j’ai mis le mot occitan sur le mot patois et j’ai obtenu une licence.
Enfin, j’ai travaillé au Comité Périgord de la Langue Occitane à Périgueux le temps d’apprendre tout ce qui peut exister autour d’une simple langue.
Alors, j’ai compris que faire un spectacle en occitan consistait à se démarquer très vite de son contexte identitaire [...]. J’ai donc créé un spectacle de rue pour donner une leçon déjantée d’occitan en solex au public le plus large possible. »
(Laurent Labadie, comédien Lilô Théâtre, in Langue d’ Oc et Aquitaine)

Réalisateur, création audiovisuelle / Realizator, creacion audio-visuala

« Ce que j’aime, c’est qu’en filmant le monde d’aujourd’hui, je peux créer et partager la culture occitane. » (Amic Bedel, réalisateur, Piget Production Toulouse)

Collectivités territoriales / Collectivitats territorialas

« Travailler au sein d’une collectivité qui mène une politique linguistique en faveur de l’occitan, c’est contribuer à mettre cette richesse au service de tous. Au quotidien, il s’agit en particulier d’aider les associations à se structurer et d’accompagner les élus dans leur prise de décision. » (Jérémie Obispo, chargé de mission Langues et cultures régionales au Conseil régional d’Aquitaine, Direction de la culture et du patrimoine)

Bibliothèques / Bibliotècas

« Les bibliothèques, les archives et les musées possèdent des collections occitanes extraordinaires. Nous avons besoin de bibliothécaires, d’archivistes, d’animateurs du patrimoine qui connaissent la langue et la culture. » (Benjamin Assié, conservateur du CIRDOC à Béziers)

Librairies / Librariás

« Nous avons recruté un libraire sur compétences en langue et culture occitanes. » (Jean-Marie Sevestre, directeur de la librairie Sauramps à Montpellier)

Mode / Mòda

Marque Adishatz : porter l’identité gasconne, créateur : Jean-Luc Lagrave
Espèra un Pauc, Marseille, créateur : Rodin Kaufman
Macarel, créateur : Denis Cantournet
Marque Qu’es aquò ? Toulouse.

Patrimoine / Patrimòni

Plusieurs opérations de collectage de la mémoire orale sont en cours dans l’ensemble de l’espace occitan. La plus ancienne est l’opération Al canton en Aveyron.
On peut noter le travail de La Talvèra, de l’Institut Occitan à Pau, celui de l’IEO des Hautes-Pyrénées, celui de l’Ostau Comengés ou de l’association Son d’aquí en Aquitaine.

Les fiches métiers (en français) sont sur www.onisep.fr.
Voir les interviews page 22 Rubrique mondes professionnels.

Lire la suite : Apprendre l'occitan